Les collégiens au régime sec !

Publié le par Christophe Chaudun

Les collégiens au régime sec !

A Depuis le 1er janvier les tarifs de la restauration dans les collèges ont augmentés de 10 % !

__________

Un double jeu dangereux.

Coincés entre une réalité budgétaire à assumer et leur engagement de ne pas augmenter les impôts lors des élections de mars dernier, Dominique Le Mèner et sa majorité de droite viennent de décider, de manière contradictoire, l’augmentation de 10 % des tarifs de la restauration dans les collèges publics. Cela augmente le budget annuel de près de 45 € pour les familles et rend inégal l’accès à la restauration scolaire pour les élèves.

Nous tenons à porter à votre connaissance cette décision injuste. Elle est appliquée depuis le mois de janvier 2016.

Promettre de ne pas augmenter les impôts durant la totalité du mandat sans connaître l’évolution des compétences départementales, et dans le même temps augmenter de +10 % les tarifs de restauration scolaire, est un double jeu dangereux.

D'ailleurs pour se justifier la majorité compare ces tarifs avec ceux des communes.

C'est un comble quand on sait que les tarifs dans les cantines communales tiennent compte de la rémunération des personnels qui surveillent et accompagnent les enfants alors que dans les collèges ce sont les surveillants payés par l'état qui assure cela...

Christophe Chaudun et Isabelle Lemeunier

Commenter cet article